Skip to content

Un bien joli mariage : Belladone et Pavot sont de la fête

23 septembre 2015

Bonjour bonjour!

Samedi dernier nous étions invités à un bien joli mariage qui restera gravé dans nos mémoires… Des mariés magnifiques, souriants et plein d’attentions pour leur invités, une jolie fête qui s’est prolongé tard, et qui à repris le dimanche midi. Un joli moment en famille!

Car le marié n’était autre que mon cousin, qui a 2 ans de plus que moi avec qui j’ai passé de très bons moments pendant les vacances, étant plus jeunes. Je ne vais pas tout détaillé ici (non Mathilde je ne parlerais pas de cette fois où on s’est fait gronder à cause de toi) mais nous avons beaucoup, beaucoup de souvenirs communs. Mais j’en reparlerais un peu plus sous peu, puisqu’il se trouve que j’ai eu la chance de coudre pour les 2 stars de la journée.

Désolée par avance pour la grosse tartine du jour, mais j’ai 2 pièces à vous faire découvrir, et j’ai effectué pas mal de modifications… je ne me vexerai pas si vous passez directement aux photos.

 

La Robe : choix du modèle

Et donc lorsque Cécile et Loïc nous ont annoncé leur mariage l’année dernière, je me suis dit qu’il me fallait une nouvelle robe pour l’occasion. Le temps est passé, je n’étais toujours pas décidé pour un modèle puisque j’avais un cahier de charges particulier. Je voulais en effet pouvoir remettre cette robe, car si j’ai adoré coudre ma Macaron du soir, je n’ai pu la remettre qu’une fois pour Noël car elle est bien trop habillée.

Ma robe devait donc être simple mais avec de jolis détails, facilement accessoirisable pour lui donner du peps, et confortable pour danser jusqu’au bout de la nuit ^^. Je ne voulais pas de jersey car je lui trouve moins d’élégance que du tissu trame, exit donc les Moneta (même à col). J’ai vite pensé à une nouvelle Belladone, c’est mon patron préféré de chez préféré, je lui trouve beaucoup de classe, malgré sa simplicité apparente, et elle se prête à de nombreuses modifications. Et puis Dixie DIY a sorti sa Bonnell Dress et ça à fait tilt : C’est ça que je voulais. Seulement après avoir vu plusieurs versions, si je la trouve absolument charmante sur les filles filiformes, j’ai eu plus de mal sur les filles avec des rondeurs. En effet les découpes importantes laissent parfois entrevoir beaucoup de peau… et elle n’est pas toujours très seyante. Je suis donc repartie sur mon idée première : ma Belladone… qui aura des découpes sur le côté et un décolleté dos en V uniquement.

 

La Robe : choix du tissu

Pour les coloris je voulais du basique-basique, j’ai donc opté pour une robe grise à ceinture noire (ça change du bleu non?). Ma 1ère Belladone a été faite dans un coton extensible et elle est d’un confort incroyable. Elle a une belle tenue, et juste ce qu’il fait d’Élasthanne pour oublier que l’on porte une robe avec fermeture éclair. J’avais trouvé ce tissu parfait chez Indigotex à Grenoble, mais impossible pour moi d’y retourner avant le mariage (et pas sûre de trouver une qualité comparable, ça dépend des arrivages). Chez Mondial Tissus je n’ai pas trouvé ce que je cherchais, je me suis donc tournée vers internet, un peu perdue devant l’offre.

J’ai vraiment du mal à me rendre compte de la qualité d’un tissu, de son poids réel à travers un écran et encore plus de son tombé.. C’est bien simple j’évite autant que possible d’y avoir recours malgré toutes les merveilles croisées ça et là. J’avais donc sélectionné 4 sites proposant du coton extensible, et j’étais un peu perdue devant le choix à faire, n’ayant jamais commandé sur aucun de ces 4 sites. Puis les 2 premiers de la liste sont sortis du lot après réflexion

J’avais retenu :

  • Hall du Tissu  (j’avais peur que ce soit un peu trop extensible)
  • Tissus Price  (j’avais peur que ce soit un peu lourd pour une robe)
  • Stagier (dont j’ai entendu le plus grand bien)  mais j’avais peur du côté trop brillant du coton satiné (et donc pas toujours facile à remettre)
  • Telaio  j’avais peur du côté un peu transparent dans la description

Au final c’est le hasard qui a fini par décider pour moi,  puisque fin juin, une copine (merci Angie!) me dit que Tissus Price recherchait un partenariat avec des blogueuses pour tester des tissus de leur site. Je leur ai donc soumis mon projet et j’ai reçu 1m50 de  gabardine extensible gris anthracite et 1m50 de  gabardine extensible noir.

La seule chose qui me faisait peur pour une robe c’est le poids du tissus, même s’il est précisé dans la description qu’il est idéal pour la confection de vêtements, robes, chemisiers. Et effectivement 245 g/m² c’est lourd. Je pense que ce tissu est à réserver pour les robes et jupes droites, vestes ou pantalons, il est idéal pour la mi-saison. Exit les robes à fronces, c’est juste impossible pour avoir testé sur les manches de la Pavot, le volume donné est bien trop important.

Au niveau de la qualité, je suis vraiment très satisfaite, le tissus est tout doux sur l’extérieur, agréable à l’intérieur et est résistant à la traction (pas comme mon short Chataigne lui aussi fait dans un tissu extensible). Cependant le tombé est relativement rigide… encore une fois à réserver pour des coupes plutôt droites. Je pense qu’il convient parfaitement à la Belladone mais il ne lui en faut pas beaucoup plus pour que ce soit trop figé. Le tissu se froisse tout de même un peu (à titre d’exemple j’avais fait 45 minutes de voiture avant de faire les photos, désolée) et il a tendance à attraper les petits fils/cheveux/poussière sur le coté tout doux, mais cela s’enlève très facilement.

Comme le tissu est extensible j’ai usé de la Vieseline H200 pour thermocoller les découpes du côté, le V dans le dos et les poches. J’ai également thermocollé les parementures pour apporter suffisamment de tenue.. Et oufff c’est parfait, je suis vraiment contente!

Il est très facile à coudre, mais attention tout de même à ne pas l’étirer (notamment pour la couture dans le sens de la largeur comme pour la ceinture). A la surjeteuse en tout cas il passe nickel. Pour les surpiqûres prévoir une longueur de point d’au moins 3mm, sinon le rendu n’est pas terrible vu l’épaisseur. Il existe maintenant sur le site, aussi une version satinée, moins lourde, de ce tissu, mais que je n’ai pas testé.

Pour la doublure, j’ai utilisé un coton peu épais avec beaucoup de tenue, vert anis pour apporter du peps et une touche de gaieté

 

La Robe : modifications

Comme pour tous les patrons Deer and Doe (depuis que je me suis rendue compte de ça), j’ai descendu les pinces poitrines de 1.5cm et donc abaissé la taille de 1.5cm. Je n’avais pas pensé à le faire sur ma Belladone Bleu Canard (pas encore blogguée), mais j’ai diminué la longueur des pinces du bas de la jupe de 1.5cm pour qu’elles tombent au bon endroit.

J’ai modifié le décolleté comme sur toutes mes Belladones, je vous invite donc à lire mon article sur la 1ère pour voir la forme de la modification. Pour celle-ci j’ai creusé encore d’un cm, parce que bon c’était quand même la fête ^^.

Pour le dos, j’ai supprimé l’empiècement haut et redessiné la pièce corsage dos bas. Pour cela j’ai prolongé la ligne d’épaule pour qu’elle soit de la même longueur que mon corsage avant, puis j’ai retracé le V du dos (voir Photo ). Le décolleté est donc assez peu ouvert. J’ai fait une toile où j’avais fait l’inverse, c’est à dire raccourcir la longueur de la ligne d’épaule de la pièce corsage avant pour qu’elle corresponde à la longueur de la ligne d’épaule du corsage dos. Si le résultat est sympa, il était bien trop sexy pour moi, j’aurais eu peur d’un glissement de bretelle inopportun.

J’ai dessiné les parementures correspondantes au dos et au décolleté. Et j’ai doublé la partie ceinture pour avoir un joli rendu au niveau de la découpe côté. Pour le haut j’ai pris en sandwich mon corsage entre les 2 ceintures, pour le bas, (et devant le peu de temps qu’il me restait, ne voulant pas coudre à la main ou faire de surpiqure) j’ai considéré que ma ceinture n’avait qu’une épaisseur que j’ai cousu à la surjeteuse au bas de la jupe

Pour les découpes du côté, j’ai fait plusieurs tests, et c’est la version hyper minimaliste qui l’a emporté. En fait on le voit assez peu, c’est surtout quand je danse ou que j’ai les mains dans les poches et c’est très bien ainsi, pile ce que je voulais. Je referais sans doute une version estivale plus ouverte, mais là pour cet automne/hiver c’est parfait. La découpe fait 2cm de haut pour 3.5cm de large une fois cousue. Voici à quoi ressemble la modification à faire sur le patron, l’idée est donc de surfiler, puis de plier, et de surpiquer la découpe.

 

La Robe : Couture et ce que j’en pense

Au niveau de la couture aucune difficulté, ça fait 4 fois que je réalise ce modèle, je commence à la connaître. Pour celles intéressées par les modifications réalisées voici les étapes de couture.

Pièces à modifier/Changement par rapport à la Belladone de base :

  • corsage dos : pente du V et découpe du côté
  • corsage devant : découpe sur coté
  • dessiner une parementure pour le devant et le dos
  • couper 2 fois la ceinture

Etapes de Couture

  • Thermocoller
  • Coudre les découpes sur le côté
  • Assembler le corsage (épaule puis coté), puis assemble les parementures et les coudre au corsage. J’ai ensuite surpiqué la parementure pour bien la garder en place
  • Coudre le corsage à la ceinture. Il faut bien marquer sur le ceinture l’endroit où la couture du corsage dos/corsage devant doit arriver pour bien placer le milieu de la découpe.
  • Coudre la jupe, puis la coudre à la ceinture
  • Coudre la fermeture Éclair (en prenant la parementure), puis faire les ourlets (ici  j’ai utilisé du biais pour les manches et l’ourlet du bas)

Et au final?? Ravie, je suis ravie! Confort absolu, seyant parfait c’est la robe que j’avais imaginé! Trève de blabla voici les photos de ma jolie robe. La seule chose qui me chagrine un peu c’est de ne pas avoir fait attention au moment de coudre ma fermeture éclair, j’étais focalisée sur le raccord de la ceinture, j’ai donc 0.7cm de libre au dessus de la fermeture, et n’ayant pas d’agrafe adéquate sous la main j’ai du laissé ainsi.. mais j’ose espérer que je suis la seule à avoir fait attention à ce détail lors du mariage, surtout la soirée avançant

Je l’ai portée avec un boléro issu du patron de la veste Pavot, une jolie fleur jaune réalisée par ma maman (nous portions la même avec ma soeur et ma maman, les garçons quant à eux avait une pochette jaune), un sac jaune et un vernis aux doigts de pieds assortis. (oui c’est hasbeen de ne pas être dépareillée, mais je m’en fous Christina). Je suis un peu figée sur certaines photos, mais je n’avais pas trop envie d’être vue en train de faire la star pour le blog, suis timide moi.

 

 

 

Le Boléro : choix du modèle

Au départ je voulais me faire ce boléro 5 du magazine Ottobre 2/2015

boléro

J’ai préféré faire une toile, échaudée par ma jupe du magazine fait main et j’ai choisi la taille 44. Elle s’est avérée un peu juste aux bras, mais surtout le dos était beaucoup trop large, et ne me plaisait finalement pas tant que ça. A 2 semaines du mariage c’était la grande interrogation.. je fais quoi maintenant?

Et un matin un peu frais, j’ai dû ressortir ma veste Pavot, et j’ai trouvé la solution. Ma veste sera une Pavot, version boléro (par manque de tissus au départ mais c’est très bien ainsi), c’est à dire sans ceinture, sans jupe et sans boutonnières. Pari risqué puisque je n’avais pas le temps de faire une toile, et ça a payé…ouf!

 

Le Boléro : choix du tissu

Il s’agit du même tissu que la ceinture de la robe, et donc de la même qualité. Je pense qu’il est vraiment parfait pour ce type de projet, sauf pour la partie fronce. Ça été pour être franche une galère sans nom! J’ai fait la méthode avec 3 fils de fronces pour essayer de les faire de la manière la plus régulière qu’il soit. J’ai mis beaucoup d’aiguilles et au premier test cata, elles n’étaient pas restées là où elles devaient. J’ai décousu, bâti et si c’était mieux mais pas parfait, cela donnait beaucoup de trop volume, genre manche gigot, autant dire qu’avec ma carrure ce n’était juste pas possible.

J’ai donc redécousu et…. ca été un peu freestyle puisque qu’on était mardi et que le mariage était samedi. Je n’ai donc pas pris la peine de découdre le surjet de mes dessous de manche et j’ai « redessiné » ma manche directement en l’épinglant sur l’emmanchure. Le résultat étant pas trop mal, j’ai découpé la partie fronces que j’ai reporté sur mon autre manche. J’ai eu de la chance puisque ça tombe plutôt bien mais autant dire que j’ai eu trèèèès peur (et que la prochaine je prendrais le temps de bien redessiner ma manche à plat au besoin)

Pour la doublure (parementure dos et devant, et dessous du col) j’ai choisi un coton épais et absolument pas élastique, du coup j’ai du coudre à la main le col à la veste pour ne pas qu’il rebique.

 

Le Boléro : Modifications

J’ai rallongé les 3 pièces de 7.5cm en faisant bien attention à ne pas rajouter ou enlever de largeur au bas de la pièce.

J’ai redessiné la parementure afin d’enlever ma patte de boutonnage et j’ai supprimé le fronçage en tête de manche.

Pour la parementure du bas, j’ai pris la ceinture de la Belladone que j’ai simplement bordée de biais (même finition pour la parementure du corsage dos et devant). Elle est 3 cm plus large que le bas du boléro, pile ce qu’il faut pour faire un joli rentré.

J’ai coupé de 12cm les manches pour qu’elles soient juste un peu plus longues que le coude

 

Le Boléro :  Ce que j’en pense

En tout objectivité, il est parfait…pour le temps imparti. J’ai terminé les finitions à la main vendredi dans l’après-midi, à la faveur d’une sieste du petit que j’accueille. Les manches pourraient être plus seyante (ça tire un peu dans l’emmanchure dos) mais pour quelque chose fait à la volée, je ne m’en suis pas trop mal sortie.

J’aime beaucoup comme il épouse la robe, le détail du col et des surpiqûres qui apportent de la classe et de l’originalité à l’ensemble. Je pense que c’est une petite veste courte idéale pour être portée avec les robes cintrées à la taille et je trouve que le mariage avec Belladone est particulièrement réussi. C’est une pièce qui manquait dans ma garde robe et pourtant j’ai pas mal de robe avec qui elle peut aller.

En résumé, même si je déteste coudre dans l’urgence, je suis très satisfaite de mes 2 cousettes que je compte bien reporter que ce soit ensemble ou individuellement. Elles correspondent parfaitement à ce que j’attendais, sobre mais élégant pouvant être reporté, confortables. Bref que du positif!

 

Publicités
31 commentaires leave one →
  1. 23 septembre 2015 11:04

    Ton ensemble est superbe, très classe. J’aime beaucoup le bolero avec le petit col.

    La veste courte Ottobre, je l’ai faite pour ma maman. Je n’ai pas eu besoin de faire une toile parce que j’avais une veste à elle en otage ce qui m’a permis de comparer le patron avant de découper le tissu. Ca a donné ça : https://louandlette.wordpress.com/2015/05/11/la-petite-veste-blanche/

    • 23 septembre 2015 13:34

      Merci beaucoup! Je suis allée faire ma curieuse, j’aime beaucoup la petite veste de ta maman! Sur ma version le dos était vraiment très large en bas, et cela ne m’allait pas vraiment. Tu as touché à l’ampleur du dos?

  2. 23 septembre 2015 11:19

    absolument parfaite ta tenue (express)
    je trouve ton idée de pavot courte excellente!
    bravo!

    • 23 septembre 2015 13:35

      Merci c’est très gentil! Au départ je pensais faire une version comme celle de ma maman, mais je suis finalement très heureuse de ne pas avoir eu assez de tissu (pour une fois que c’est dans ce sens là)

  3. 23 septembre 2015 11:26

    Très bel ensemble Julie, classe et élėgant. Tu es ravissante. Tu m’impressionnes par toutes ces modifications et ta maîtrise de la technique. Un grand bravo.

    • 23 septembre 2015 13:36

      Euhh c’est vraiment trèsgentil Nadine, mais pour la technique… on reverra ça pour les manches.. ça aurait pu être un vrai carnage…

  4. 23 septembre 2015 11:44

    Tu étais vraiment ravissante dans ton ensemble. …
    J’ajoute très classe….
    Tu es magnifique! …
    En tout cas un grand BRAVO pour l’ensemble de tes transformations
    Tu assures!
    ♡♡♡♡

    • 23 septembre 2015 13:38

      Oh toi aussi tu assurerais si tu osais un peu plus… Ne prévois rien d’autre après le tapis, il te faut une Belladone aussi!

  5. 23 septembre 2015 12:17

    J’ai tout lu !! Le premier mot qui me vient c’est wahou quel boulot, les modifications que tu as apporté sur la Robe sont vraiment superbes, j’aime énormément le décolleté que ce soit devant ou dans le dos.
    Franchement l’ensemble est vraiment très réussi et je trouve que les deux pièces te vont à ravir, et au passage j’adore ta coiffure !!

    • 23 septembre 2015 13:44

      Wahoo tout lu! Je te remets la médaille du courage ^^ Merci beaucoup pour mon ensemble, je suis particulièrement fière de moi, pour le temps imparti. Et merci pour la coiffure je l’ai fait moi (comme ça ça se voit?? 😉 )

  6. 23 septembre 2015 12:26

    Un seul Mot: MAGNIFIQUE!!!!
    Cet ensemble est parfait!
    Je te remercie beaucoup d’avoir aussi bien détaillé les modifications que tu as apporté à Belladone et à Pavot! je m’en servirai un jour ou l’autre!! C’est sur!

    • 23 septembre 2015 13:45

      Merci beaucoup Jolie Mélie! Ravie que ça te plaise, j’ai pensé à toi en détaillant tu semblais intéressée par le boléro

  7. 23 septembre 2015 12:32

    Elle est vraiment superbe … géniale, magnifique cette Belladone !! J’adore tes modifications !!! Le petit triangle sur le côté, c’est fou, c’est vraiment hyper élégant, un petit détail qui change tout !! Bravo !!!!
    Et ta petite veste boléro est superbe !!! J’aime beaucoup la touche de couleur amenée par la fleur !!
    Et l’ensemble te va super bien !!!!

    • 23 septembre 2015 14:10

      Un grand merci pour ton enthousiame, je suis vraiment touchée! J’adore ce petit triangle, c’est discret mais sympa

  8. 23 septembre 2015 12:38

    Ton ensemble est superbe!!!
    Bravo pour toutes ces modifications qui font que tout te va à la perfection!
    Comment as-tu fait pour « défroncer » les manches du Pavot? J’adore ce manteau, mais je n’ai jamais acheté le patron à cause des fronces des manches que je n’aime pas….

    • 23 septembre 2015 14:13

      C’est très gentil, merci!
      Pour défroncer, comme je le dis ce n’est pas une méthode à appliquer puisque j’avais deja cousu le bas des manches, du coup j’ai fait au pif et ça a fonctionné. Il aurait fallu que je redessine la manche en fonction de l’emmanchure pour que cela soit parfait (mais je n’en avait pas le temps). Je t’invite à regarder ce lien, où cette technique est utilisé, à mon avis ça devrait te donner un bonne idée de ce qu’il y a à faire. Cela parait compliqué, mais c’est juste un peu de construction géométrique https://www.youtube.com/watch?v=r_BPonpPKkQ
      Belle journée

  9. 23 septembre 2015 14:14

    Très joli, ces deux pièce te vont super bien et tu pourras les reporter facilement…. Ca me donne envie de me coudre des vétements (j’ai toujours la pavot et l’anémone dans un coin de ma tête) mais avec mon gros ventre ça attendra…. En tout cas bravo à toi….

  10. kette permalink
    23 septembre 2015 14:57

    bonjour
    je viens de te lire attentivement
    les modèles te vont très bien et tu as bien fait de faire disparaitre les fronces des manches c ‘est ben mieux que sur l ‘autre pavot bleue que tu avais réalisée
    j’apprécie beaucoup les détails de tes modifications ,et tes essais
    ils sont riches d ‘enseignements pour une couturière débutante comme moi

  11. 23 septembre 2015 17:31

    J’adore ta version de ces 2 modèles que je trouvais jusqu’alors incompatibles avec ma morphologie!
    Tes modifications apportent de la modernité (enfin, ce n’est que mon avis ;-)))
    Et je suis sous le charme de l’ensemble! (presque au point de craquer pour ces 2 patrons ;-)))

  12. arum29 permalink
    23 septembre 2015 20:00

    Bravo , tu as fait un très joli ensemble.
    Merci de donner toutes tes modifications pas à pas.

  13. 23 septembre 2015 23:10

    Très joli ensemble, j’aime beaucoup la ceinture contrasté et le boléro est très original

  14. 24 septembre 2015 08:06

    C’est magnifique, tu es magnifique !
    Cette robe est décidémment une pépite, moi aussi je l’aime bcp, et alors avec tes modifs, c’est encore plus joli. Elle te va très bien.
    Et la veste, chapeau d’avoir pensé à la transformer comme ça, c’est une belle réussite aussi !
    J’ajoute juste que les photos sont superbes avec cette luminosité !

  15. 24 septembre 2015 09:19

    Cet ensemble est très joli. Bravo pour toutes ces modifications, le résultat te va très bien.

  16. 24 septembre 2015 09:33

    Que tu es jolie ! Cet ensemble est magnifique, les modifs parfaites, bref, tu as sacrément assuré et le résultat est au top 🙂

  17. 25 septembre 2015 05:48

    Cet ensemble est superbe !

  18. 27 septembre 2015 14:00

    J’adore ! Tu es carrément trop canon !! Tes créations m’impressionnent vraiment à chaque fois !! Bisoussss

  19. 29 septembre 2015 13:29

    Très joli ensemble ! Classe, sobre et élégant, avec la petite touche d’originalité qui fait tout. Tu as beaucoup de goût, et tu es très douée pour retranscrire ça en couture !

  20. 4 janvier 2016 00:04

    cet ensemble est magnifique et te va à merveilles!

Trackbacks

  1. Collection Automne Hiver 2015-2016 | Handmade by Julie
  2. Me Made Month : octobre 2015 | Handmade by Julie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :